La lubrification automatique contribue à la croissance de l’énergie éolienne

Produit

La lubrification automatique contribue à la croissance de l’énergie éolienne

Investir dans les énergies renouvelables est une bonne opération économique – pour les clients et les marchés financiers ainsi que pour l’avenir de l’humanité – et Timken continue de le prouver. La société est un partenaire technique de premier plan pour les fabricants d’éoliennes et les principaux systèmes d’énergie solaire du monde.

Lorsque Timken est entrée sur le marché de l’énergie éolienne en 2007, l’accent était mis sur les roulements. Au cours de la décennie suivante, l’entreprise a construit une usine à Xiangtan (Chine) et a investi dans le monde entier pour concevoir des roulements pour d’énormes arbres principaux et engrenages pour les plus grandes éoliennes de la planète.

Aujourd’hui, Timken utilise tout le poids de son portefeuille de produits diversifié pour dynamiser le monde via l’éolien, et l’investissement porte ses fruits, pour l’entreprise et pour le monde. La production mondiale d’énergie éolienne a augmenté de 275 % de 2010 à 2020 et devrait encore doubler au cours de la prochaine décennie.

L’un des principaux facteurs de la croissance est le fait que le coût du kilowattheure d’énergie éolienne est en baisse régulière, et ce sont les technologies Timken qui ont contribué à cette efficacité. Les fabricants d’éoliennes comptent aujourd’hui sur Timken pour une offre élargie pour les aider à réduire les frottements, augmenter la production d’énergie et minimiser les coûts de maintenance des éoliennes.


« Les turbines fonctionnent 24h/24 et 7j/7, et les arrêter pour lubrifier manuellement les roulements ou les engrenages interrompt l’alimentation électrique qu’elles produisent. »

Bernd Bertelmann
Directeur commercial, Groeneveld-BEKA


Le rôle de la lubrification automatique dans l’énergie éolienne

Bernd Bertelmann, Directeur commercial de l’activité éolienne de Groeneveld-BEKA à Pegnitz, en Allemagne, offre un point de vue direct sur la croissance de Timken sur le marché. BEKA a commencé à investir dans l’énergie éolienne à peu près en même temps que Timken. Au moment où Timken a acquis la société en 2019, les produits de lubrification automatique de BEKA étaient devenus un équipement standard sur de nombreuses turbines de taille supérieure.

Le service et l’accessibilité sont les facteurs clés qui font de la lubrification automatique un incontournable pour les éoliennes. « Les turbines fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et les arrêter pour lubrifier manuellement les roulements ou les engrenages interrompt l’alimentation électrique qu’elles produisent », explique M. Bertelmann. La lubrification manuelle est également chronophage, coûteuse et potentiellement risquée pour le technicien d’entretien.


Cette éolienne aux Pays-Bas est équipée d’un système de lubrification automatique BEKA-Wind, qui lubrifie automatiquement tous les composants importants tels que les roulements et les dentures avec des quantités de lubrifiant dosées avec précision et au bon moment.

Vidéo avec l’aimable autorisation d’ExploringBro


Un partenaire inégalé pour les éoliennes nécessitant peu d’entretien

Timken a acquis Groeneveld en 2017, et donc aujourd’hui, Groeneveld et BEKA ensemble, fournissent des connaissances, une expérience et une gamme de produits inégalées aux clients de Timken. Alors que les fabricants d’éoliennes ont commencé à utiliser les systèmes progressifs de BEKA dans leurs turbines il y a 15 ans, Groeneveld est récemment entrée sur le marché lorsqu’un fabricant d’éoliennes des Pays-Bas a adopté sa gamme Twin.

Le client a vu des avantages dans leur conception, notamment une installation plus simple et un système qui fournirait continuellement de la graisse dans tout le système, même si un point était bloqué. « C’était le premier fabricant à utiliser le Twin, mais je suis presque sûr que ce ne sera pas le dernier », déclare M. Bertelmann

En tant que Groeneveld-BEKA, les deux équipes utilisent leur expertise combinée pour développer de nouveaux produits, tels que la nouvelle pompe progressive GP, qui a ouvert des portes pour l’entreprise sur les marchés de l’éolien chinois.

Comme pour les autres entreprises Timken, les clients se tournent vers Groeneveld-BEKA pour son haut niveau d’assistance technique, ainsi que ses produits haut de gamme. « Généralement, lorsqu’un client vient nous voir, c’est le début d’un dialogue à long terme », explique Bertelmann. « Nous nous impliquons très tôt et travaillons ensemble sur une solution personnalisée. Au final, le client reçoit un système de lubrification qui correspond à 100 % à l’application.

Par exemple, un client récent utilisait un lubrifiant qui avait tendance à se décomposer sous pression, il a donc demandé une fonction de décompression. « Nous avons conçu leur système en utilisant des composants existants de notre programme industriel — nous les avons tout simplement installés et les avons configuré d’une nouvelle manière », dit-il. « Nous avons été en mesure de fournir cette solution personnalisée rapidement et à moindre coût, d’une manière qui correspond exactement à leurs besoins. »


« Pour tout ce qui dépasse deux mégawatts, un système de lubrification est standard, et c’est quelque chose d’incontournable pour toutes les installations offshore. Après tout, vous ne pouvez pas tout simplement sauter dans une camionnette pour aller travailler dessus.


Une croissance qui est bonne pour le monde

Le temps de mise sur le marché, ainsi que la fiabilité à long terme, sont cruciaux dans ce domaine en évolution rapide. Des experts en énergie éolienne, interrogés par le Lawrence Berkeley National Laboratory en 2020, s’attendent à ce que les coûts de l’énergie éolienne baissent de 17 % à 35 % d’ici 2035 et de 37 % à 49 % d’ici 2050. Cette bonne nouvelle pour le monde est due en grande partie à des turbines plus grosses et plus efficaces. Les experts de Berkeley Lab s’attendent à ce que certaines turbines offshore atteignent une capacité de 17 mégawatts d’ici 2035.

Les turbines offshore seront le principal moteur de croissance au cours des prochaines décennies, et elles nécessitent des systèmes de lubrification automatique. « Pour tout ce qui dépasse deux mégawatts, un système de lubrification est standard, et c’est un point incontournable pour toutes les installations offshore », explique M. Bertelmann. « Après tout, vous ne pouvez pas tout simplement sauter dans une camionnette et aller travailler dessus. »

M. Bertelmann a travaillé dans la lubrification pendant toute sa carrière de 37 ans, comme son père l’a fait avant lui. Aujourd’hui, il est fier de passer avec sa femme devant un parc éolien local et de montrer les différents types d’éoliennes qui y tournent. « Beaucoup de marques différentes — tous des clients de Groeneveld-BEKA », dit-il. « Cela me donne un peu de fierté de savoir qu’ainsi, nous contribuons à un monde plus durable. »


Lire la suite sur la façon dont l’innovation produits chez Timken soutient l’impact transformateur de l’énergie éolienne sur la production mondiale d’énergie.