Rollon et Cone Drive mettent Timken en position de leadership dans les systèmes d’entraînement robotiques

Croissance

Rollon et Cone Drive mettent Timken en position de leadership dans les systèmes d’entraînement robotiques

Pour certains, le mot « robot » évoque l’idée de se détendre sur le canapé pendant qu’un aspirateur autonome nettoie le sol et qu’une enceinte vocale fait le point météo, puis ajuste le thermostat en conséquence. C’est pratique, c’est sûr, mais ces robots ménagers ont des cousins beaucoup plus grands, complexes et sophistiqués qui sont les bêtes de somme de l’économie mondiale.

Les robots industriels qui transforment les industries actuelles s’intéressent moins au confort ménager et plus à la sécurité, l’efficacité et la précision. Ils éliminent l’erreur humaine et la nécessité pour les personnes de réaliser des tâches dangereuses. Ils permettent la poursuite de la croissance dans les pays où la main-d’œuvre diminue. Et ils permettent aux travailleurs humains de se concentrer sur des solutions générales plutôt que sur des tâches répétitives.

Selon la Fédération internationale de la robotique, les ventes de robots industriels ont doublé de 2013 à 2017, et ont atteint un niveau record de 16,5 milliards de dollars en 2018. Bien que les constructeurs automobiles et les fabricants d’électronique restent les plus importants adopteurs, avec environ 45 % du marché, l’industrie est en cours de diversification. Par exemple, l’agroalimentaire a doublé ses installations robotiques depuis 2013, enregistrant ainsi une augmentation de 73 % aux États-Unis en 2018.

Timken a réalisé d’importantes actions sur le marché de la robotique en 2018 lorsqu’elle a acheté Cone Drive et The Rollon Group. Ces deux sociétés ont de gros investissements dans la robotique et sont positionnées pour capitaliser sur ce marché, qui a poursuivi sa croissance en 2018, enregistrant une croissance à deux chiffres, même sur des marchés ayant subi des revers économiques.

L’identification d’une ouverture sur le marché

Lorsque Kurt Gamelin, président de Cone Drive, a décidé il y a quelques années de diriger davantage de ressources vers la robotique, la société s’était déjà imposée comme leader du contrôle de mouvement de précision. Sa gamme de produits Accudrive sert le marché des servomoteurs – courants dans la productique, les machines à commande numérique ainsi que dans la robotique – depuis la plus grande partie de la dernière décennie.

Cone Drive est connue pour le développement de produits technologiquement complexes avec une barrière élevée à l’entrée. En 2015, les gammes de produits existantes de la société se portaient bien et M. Gamelin était à la recherche d’opportunités pour exploiter cette proposition de valeur.

La robotique et l’automatisation répondaient à ces critères, et l’équipe de M. Gamelin y vit une opportunité dans les solutions harmoniques. « Presque tous les robots du monde sont équipés d’au moins deux systèmes d’entraînement harmonique » dit-il, contribuant à un marché en croissance de presque 50 % par an, selon World Robotics Report.

Les systèmes d’entraînement harmonique correspondent également à la catégorie de produits technologiquement complexes avec une barrière élevée à l’entrée. « Les fabricants d’équipements d’origine (OEM) étaient à la recherche de sources capables pour ces composants critiques », dit M. Gamelin. N’ayant aucune cible d’acquisition viable sur le marché, il revint à l’équipe Cone Drive de développer sa solution organiquement.

« Cone Drive excelle dans le développement produit. Nous avons d’excellents ingénieurs et de bons procédés en place, ainsi qu’un site d’essai dynamométrique de pointe. »

Croissance dans les systèmes de mouvement linéaire complets

Rudi Knevels, président de Rollon, déclare que les investissements de sa société dans la robotique et l’automatisation étaient le prolongement logique d’un modèle d’entreprise réussi. « Rollon a commencé avec un marché niche dans l’industrie des machines, produisant des solutions de mouvement linéaire et télescopique personnalisées » dit-il.

En 2006, M. Knevels a été chargé de l’expansion de la stratégie de vente de la société sur de nouveaux marchés et aujourd’hui, Rollon est le leader mondial des produits de mouvement linéaire pour les marchés de la logistique et du ferroviaire. Elle détient également une forte position dans le secteur de l’aviation commerciale, pour laquelle elle conçoit des systèmes de mouvements allant des systèmes de rails de siège aux compartiments glissants des transporteurs de bagages.

« Aujourd’hui, nous sommes un prestataire de solutions spécialisées capables de personnaliser presque tout pour toute application », déclare M. Knevels. « Nous recherchons constamment des poches de croissance dans les secteurs industriels où les clients recherchent des solutions uniques plutôt que des produits de base. »

Naturellement, la robotique a attiré son attention. « Cela nous a poussés à élargir notre gamme d’actionneurs et de systèmes », précise-t-il. « Les clients de la robotique et de l’automatisation préfèrent acheter des systèmes complets ou des actionneurs conçus pour des applications particulières, plutôt que des composants simples. »

En 2011, les leaders de Rollon ont procédé à deux acquisitions qui ont permis la transformation de la société en un prestataire de systèmes de mouvement linéaire complets. Aujourd’hui, les actionneurs et systèmes linéaires de Rollon aident les concepteurs de l’automatisation des usines, les entreprises logistiques et les OEM à ajouter un axe horizontal aux robots qui peuvent d’ores et déjà se déplacer dans toutes les autres directions.

« Jusqu’à sept pourcent de l’ensemble des robots industriels installés à travers le monde sont équipés d’un septième axe », indique M. Knevels. « On estime la taille du marché à 360 millions de dollars, et il est en croissance rapide. »

Solutions harmoniques personnalisées. Mise sur le marché accélérée.

Alors que Rollon et Cone Drive se trouvent dans les étapes initiales de leurs investissements dans la robotique, les deux génèrent déjà du chiffre d’affaires dans de nouveaux marchés suite à ces investissements. « Plusieurs OEM de robotique de haut niveau se trouvent à diverses étapes de développement avec nous », explique M. Gamelin.

Les solutions harmoniques sont courantes dans les robots industriels qu’utilisent les constructeurs automobiles pour la peinture, la soudure et l’assemblage. Ils jouent également un rôle central dans les nouveaux robots collaboratifs (cobots) qui travaillent côte à côte avec leurs homologues humains.

Les fabricants d’équipements médicaux utilisent les solutions harmoniques dans les machines d’imagerie et les tables d’opération, explique M. Gamelin. « Nous les trouvons également dans les systèmes de localisation par satellite, les mécanismes d’indexation et les véhicules autonomes qu’utilise l’armée pour la détection des explosifs. »

Les tests de produits montrent que les ingénieurs Cone Drive surmontent la barrière à l’entrée élevée des systèmes d’entraînement harmonique. « Notre installation d’essai est un différenciateur pour nos clients », dit-il.

La société se distingue également en termes de délais. Étant donné que chaque industrie et chaque robot possède des spécifications de mouvement unique, presque tous les systèmes harmoniques que produit Cone Drive sont personnalisés. « Nous pouvons rapidement créer des commandes spécifiques », se félicite M. Gamelin, ce qui fait la différence dans les marchés dynamiques actuels.

Un septième axe avec de nombreuses applications

Rollon se base également sur sa force de personnalisation et les délais de livraison courts pour gagner des parts de marché dans la robotique et l’automatisation industrielle. Le produit phare de l’entreprise en matière de robotique – son système de navette Seventh Axis – permet à de lourds robots de se déplacer selon un axe horizontal. Chaque système est construit sur une plate-forme modulaire, ce qui permet à la société de réduire les coûts et de raccourcir les délais de livraison, tout en fabriquant selon des spécifications personnalisées.

Comme Rollon concentre plus de 80 % de ses activités sur les solutions personnalisées, elle enregistre un niveau élevé de clients récurrents. La société dirige 70 % de ses efforts vers le partenariat direct avec les OEM et travaille également directement avec les secteurs industriels qui utilisent des robots à actionneurs linéaires. Les constructeurs automobiles utilisent les systèmes Seventh Axis pour déplacer la tôle chaude des fours à la presse à métal, et ce n’est qu’un exemple de la façon dont les systèmes Rollon permettent d’éviter l’exposition des humains à des situations dangereuses.

Les clients réduisent également les coûts d’investissement et améliorent l’efficacité lorsqu’ils remplacent plusieurs robots statiques par un robot qui se déplace horizontalement. Par exemple, les grands revendeurs en ligne utilisent dans les entrepôts un nombre croissant de robots qui déplacent les produits des étagères aux conteneurs d’expédition.

Le secteur de la machine-outil est un autre marché en croissance, dit M. Knevels. « Aujourd’hui, les robots sont souvent chargés des activités de changement d’outils ou de pièces, et ces robots se déplacent sur des actionneurs linéaires. »

Il s’agit d’un marché mûr pour l’innovation et les solutions simplifiées. « Aujourd’hui, de nombreux utilisateurs de robots achètent des composants auprès de différents fournisseurs et développent leurs propres systèmes linéaires », dit M. Knevels. « Seventh Axis est conçu pour remplacer ces solutions maison. » Ces systèmes sont faciles à intégrer dans tout type de robot et peuvent être montés sur le sol, le plafond ou les murs.

Support mondial des ventes et de la R-D

L’intégration à Timken offre des opportunités à plusieurs niveaux pour Rollon et Cone Drive. L’équipe Cone Drive tire pleinement avantage des ressources de Timken en matière de développement produit. « Timken dispose d’une vaste base de connaissances en métallurgie, et nous collaborons avec eux à la résolution de différents difficultés techniques, notamment au niveau des matériaux, du traitement thermique et de l’analyse du durcissement des surfaces », dit M. Gamelin.

Timken investit également dans l’embauche de davantage d’ingénieurs Rollon. « Cela permet de donner une impulsion supplémentaire à nos activités de R-D », explique M. Knevels.

En ce qui concerne les ventes, dit M. Gamelin, « la présence mondiale de Timken nous donne la couverture nécessaire pour atteindre tous les OEM ». La Corée du Sud présente un important marché car il s’agit du pays à la plus forte densité de robots du monde, mais ni Rollon ni Cone Drive n’y étaient présentes avant leur acquisition par Timken. L’équipe de Corée du Sud est en place avec la gamme harmonique de Cone Drive, confirme M. Gamelin.

L’équipe de M. Knevels est en train de former de nouveaux ingénieurs commerciaux en Espagne, au Canada et en Suède, en plus de ceux de Corée du Sud. Il se réjouit également des contacts de Timken dans l’industrie automobile. Comme il s’agit d’un des plus importants marchés pour la robotique industrielle, il offre une excellente opportunité pour Rollon. Les relations établies de Timken dans ce secteur aident la société à gagner de l’ampleur dans l’automatisation des usines.

Les avantages vont dans les deux sens, dit-il. « Rollon entretient d’étroites relations dans le ferroviaire et l’aviation commerciale. Nous discutons de façons dont nous pouvons présenter les gammes de produits Timken à nos contacts dans ces secteurs. »

Les produits Rollon présentent leurs propres synergies parce qu’ils comprennent des soupapes, boîtes de vitesses et systèmes de lubrification. « Au fur et à mesure que le volume augmente, nous incorporons davantage de produits Timken de haute technicité dans nos actionneurs et systèmes », dit M. Knevels.

Investissement dans l’avenir de la robotique industrielle

À mesure que la robotique industrielle prend de la vitesse, des pays comme le Japon et l’Allemagne font preuve d’un taux exceptionnellement élevé d’adoption. « Au Japon, ils doivent augmenter l’automatisation des usines pour pouvoir poursuivre une stratégie de croissance, parce qu’ils n’ont pas suffisamment de travailleurs », dit M. Knevels. « Je ne vois aucune indication que cela va changer au cours des cinq à dix prochaines années. »

Alors que le marché des robots collaboratifs est encore restreint, M. Knevels et M. Gamelin s’attendent à ce que les humains accueillent davantage de cobots dans l’environnement de travail au cours des prochaines années. L’investissement de Cone Drive dans les solutions harmoniques positionne bien la société, dit M. Gamelin. « Les cobots sont souvent dotés de six à huit systèmes harmoniques. »

On peut considérer les robots collaboratifs comme des personnes collaboratives – ils se déplacent sur deux jambes – mais M. Knevels dit que ce n’est pas forcément le cas. « De nombreux robots collaboratifs nécessitent également un septième axe collaboratif », dit-il. Aujourd’hui, l’équipe de développement Rollon travaille d’arrache-pied pour trouver des solutions pour ces applications.

Rollon investit également dans les technologies Industrie 4.0 : elle a conclu des partenariats avec des éditeurs logiciels et des fabricants d’électronique pour numériser et automatiser les systèmes Seventh Axis. « À un certain moment, cela sera la demande numéro un de nos clients », dit M. Knevels.

La vision : Numéro un dans les systèmes d’entraînement robotique

Rollon et Cone Drive sont devenues des sociétés Timken en raison de leur position de leader dans l’industrie, de partenariats innovants, de processus de développement de haut niveau et d’un excellent savoir-faire technique. MM. Knevels et Gamelin s’attendent à ce que ces caractéristiques les aident à atteindre également des positions de leadership dans la robotique.

Pour atteindre cet objectif, les deux leaders travaillent sur la base d’une feuille de route similaire : mettre les exigences des clients au cœur de nos préoccupations. Offrir des produits de qualité supérieure, fabriqués selon des spécifications personnalisées, et maintenir des délais courts pour que les clients puissent se déplacer rapidement sur les marchés les plus dynamiques.