Fabriquer un avenir plus durable

Fabriquer un avenir plus durable

L’expertise de Timken contribue à une myriade de technologies durables, des roulements à haute densité pour une meilleure efficacité des véhicules électriques aux solutions de contrôle de mouvement de précision qui permettent l’énergie solaire. L’engagement de l’entreprise en faveur de l’environnement commence pourtant dans ses propres opérations de fabrication à travers le monde.

Là, la résolution des problèmes techniques de Timken aide l’entreprise à exploiter des installations de production plus durables, qui fonctionnent plus efficacement et soutiennent des communautés plus saines. Mariusz Mazur, responsable des systèmes d’environnement, de santé et de sécurité (ESS) de Timken à Sosnowiec, en Pologne, explique comment les compresseurs d’air innovants de son usine permettent de fabriquer des produits, de chauffer le bâtiment et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

« En fait, nous capturons la chaleur générée par les compresseurs et la redistribuons dans toute l’usine pendant les mois froids, explique M. Mazur, qui a rejoint Timken il y a 17 ans en tant qu’opérateur qualité et a occupé des postes dans la gestion de la qualité et des installations. Cela réduit de 17 % notre production annuelle de gaz à effet de serre générés par le chauffage. »

Tomasz Pniak, ingénieur des installations, Mariusz Mazur, responsable – systèmes ESS, et Andrzej Wątor, technicien de maintenance, examinent le système qui recueille l’eau chauffée pour la redistribuer dans toute l’usine.


« Nous avons un point de vue à la fois environnemental et économique. Nous sommes plus respectueux de l’environnement et utilisons moins de ressources pour fonctionner plus efficacement dans toute l’installation. Les petites améliorations apportées ensemble font une grande différence pour nos installations, la communauté et l’environnement. »

Mariusz Mazur
Responsable ESS


L’énergie thermique générée par les équipements est plus que suffisante

Timken s’est engagé à assumer la responsabilité sociale de la société et son expertise spécialisée ainsi que son désir d’être un bon gestionnaire de l’environnement lui ont permis de proposer des solutions qui réduisent l’impact de la fabrication sur l’environnement, au niveau mondial et local, grâce aux dernières innovations en matière de procédés et d’équipements.

L’usine Timken de Sosnowiec a utilisé des compresseurs d’air dans un but essentiel : aider à alimenter les équipements utilisés dans de nombreux procédés de production de roulements. Au départ, l’installation utilisait des compresseurs d’air refroidis par eau pour répondre aux besoins de puissance élevée de ses équipements.

Depuis, d’autres innovations en matière de compresseurs d’air ont vu le jour, qui permettent d’économiser l’eau et l’électricité tout en assurant une plus grande efficacité opérationnelle. Consciente de ce fait, l’équipe de l’établissement a commencé à repenser la façon dont elle utilise les compresseurs d’air. Est-ce qu’un système alternatif pourrait être utilisé pour aider à chauffer le bâtiment ? Consommer moins d’électricité et d’eau ? Travailler plus efficacement ? La réponse à toutes ces questions était « tout à fait ».

Il y a quelques mois, le site de Sosnowiec est passé des compresseurs d’air refroidis par eau aux compresseurs d’air avancés refroidis par air. Ces appareils utilisent l’air au lieu de l’eau pour le refroidissement, et produisent une chaleur importante dans le processus. Les circuits refroidis par air réduisent l’air chaud grâce à un ventilateur et un radiateur. Les pertes de chaleur sont ensuite récupérées et redistribuées sous forme de chauffage durable et économique dans tout le bâtiment.

« Nos nouveaux compresseurs refroidis par air produisent plus qu’assez d’énergie thermique pour garder tout le monde au chaud, explique M. Mazur. Les employés nous ont même demandé de baisser le chauffage, ce que nous avons considéré comme un retour très positif. »

Énergie verte, fabrication plus efficace

Le changement utilise également moins d’électricité, ce qui réduit encore l’empreinte carbone annuelle du site. De plus, les nouveaux compresseurs d’air contribuent à une plus grande efficacité de fabrication.

Au lieu d’être installés dans un seul poste comme les appareils refroidis à l’eau d’origine, trois appareils refroidis à l’air fonctionnent indépendamment pour alimenter les équipements dans trois zones différentes de l’installation de 50 000 m². Cette décentralisation garantit que la plupart des procédés de fabrication peuvent continuer à fonctionner même si un compresseur d’air et les équipements de sa zone correspondante sont hors service.

Cette initiative a connu un tel succès que Timken envisage de la mettre en œuvre pour réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre sur d’autres sites.

Les améliorations progressives ont un impact important

Aujourd’hui, l’usine de Sosnowiec utilise l’excédent d’énergie thermique non utilisée pour le chauffage de l’usine pour réchauffer l’eau destinée à la consommation sanitaire, comme le lavage des mains et le nettoyage. En 2020, l’installation a consommé 200 gigajoules d’énergie à cette fin ; l’année dernière, elle n’a utilisé que 11 gigajoules.

M. Mazur fait remarquer que d’autres initiatives récentes comprennent le passage à l’éclairage par diodes électroluminescentes (DEL) et la modernisation des pompes des postes de refroidissement pour une meilleure efficacité électrique.

« Nous avons un point de vue à la fois environnemental et économique, affirme-t-il. Nous sommes plus respectueux de l’environnement et utilisons moins de ressources pour fonctionner plus efficacement dans toute l’installation. Les petites améliorations apportées ensemble font une grande différence pour nos installations, la communauté et l’environnement. »


L’équipe ESS de Timken collabore avec les sites de production locaux afin de recueillir et d’analyser les données pour obtenir une image complète de la manière dont les normes ESS élevées de la société sont appliquées dans les faits. Pour en savoir plus, cliquez ici.